Dons et talents à la gloire de Dieu et au service de nos communautés

            Dons et talents à la gloire de Dieu et au service de nos communautés

Par Suely Maia P. da Silva


“Puisque chacun a reçu un don, mettez-le au service des autres en bons intendants de la grâce si diverse de Dieu. Si quelqu’un parle, que ce soit selon les oracles de Dieu; si quelqu’un sert, que ce soit par la force que Dieu lui accorde, afin qu’en toutes choses Dieu soit glorifié par Jésus-Christ, à qui appartiennent la gloire et la puissance aux siècles des siècles. Amen!” (1 Pierre 4:10-11)

Tous les chrétiens reçurent de la part de Dieu, au moins, un don pour être utilisé au bénéfice des autres. Et comme la grâce divine est très diverse et variée, Il en a beaucoup à donner aux croyants. L’esprit de service mutuel, selon les dons accordés par le Saint-Esprit, qu’ils en soient plutôt liés à la parole ou plutôt au service, c’est la volonté de Dieu pour ses enfants. Que ce soit dans l’église ou ailleurs, la pratique en amour, de ces dons peut même, dans certaines situations, résoudre des problèmes.
Certains dons spirituels peuvent être liés à une qualité que nous avons. Par exemple, si vous aimez écouter les personnes quand elles ont un problème et leur donner une parole qui tombe à pic, selon la Bible, pour les aider ou les exhorter, ça se peut que vous ayez reçu du Saint-Esprit, le don de “parole de sagesse”.
Dieu donne aussi des talents à toutes les personnes, qu’elles croient en Lui ou non. Ces talents naturels innés (génétiques) ou acquis, par exemple, en musique, en art, ou en mathématiques, doivent aussi être exercés pour servir les autres et non pour se servir soi-même.
Nos talents et dons spirituels doivent tous les deux être utilisés pour la gloire de Dieu et au service des autres.
Même le monde reconnaît les services rendus aux gens et quand ils furent rendus par un chrétien, le nom de l’Eternel est glorifié! C’est un témoignage de la foi qui accomplit la volonté du Seigneur.

Notre frère de France Marc Paslier, avec les talents et les dons que Dieu lui a donnés, a toujours eu le désir de les partager avec les autres et de servir la collectivité, dans l'intérêt général, avec foi et conviction, dans tous les domaines de sa vie.
Il a essayé de glorifier Dieu et d'aider son prochain, par ses paroles et ses actes, dans sa vie personnelle et familiale, au sein de l'Eglise et dans sa vie professionnelle.

Directeur d'une entreprise familiale en France, spécialisée dans la production de chaussures, employant 300 personnes, il a défendu avec détermination les intérêts de son entreprise, ceux de son personnel et ceux des entreprises du secteur industriel de la chaussure, regroupées dans une Fédération professionnelle de producteurs de chaussures en France.

Vice-Président de la Fédération Nationale de l'Industrie de la Chaussure de France pendant 20 ans, Président de la '' Commission Internationale '', il s'est investi pour tenter de maintenir la production de chaussures en France malgré les effets défavorables de la mondialisation, et pour promouvoir et développer les exportations de chaussures françaises dans le monde entier.

Vice- Président d'une Chambre de Commerce et d'Industrie en Auvergne pendant 42 ans, Président de la ''Commission Internationale '', il a oeuvré avec détermination pour le développement économique de la Région Auvergne, en menant des actions collectives en France et à l'Etranger, pour le compte des entreprises d'Auvergne.

Son action comme citoyen français et acteur économique au service de la collectivité, a été reconnue et récompensée par les Pouvoirs Publics français. Il a eu l'honneur dêtre distingué par le Président de la République de la France, qui lui a décerné les distinctions de Chevalier dans l'Ordre National du Mérite, en 1987 (1) , et de Chevalier dans l'Ordre National de la Légion d'Honneur, en 1991 (2) .
Marc Paslier estime qu'il a fait son devoir de citoyen et d'acteur économique. Il a toujours compté avec reconnaissance, sur la grâce et la puissance de Dieu, en essayant de le glorifier par ses actions dans le monde professionnel, dans les bons jours comme dans les jours difficiles.
A Dieu soit toute la Goire !

(2) L'ordre National de la Légion d'Honneur est un Ordre français institué en 1802 par Napoléon Bonaparte. Il décerne la plus haute décoration française, à des militaires et à des civils, pour '' services rendus à la nation française, assortis de mérites éminents ''.

(1) L'Ordre National du Mérite est un Ordre français institué en 1963 par le Général De Gaulle, pour récompenser les mérites de militaires et de civils, pour '' services rendus à la nation française ''
Nous remercions notre Dieu pour ce très beau témoignage de vie chrétienne, surtout parce que parmi tant de mauvais témoignages de foi dans nos jours, nous pouvons nous réjouir et nous exclamer “merci, au Seigneur Jésus” pour chaque chrétien qui Le glorifie avec sa vie terrestre.
Que ce soit donc, par nos dons et/ou par nos talents, tous deux donnés par Dieu, vivons d’une telle manière que nos communautés de foi ou laïques soient enrichies par nos vies et le nom du Seigneur Jésus reconnu et exalté!