"Donnez-leur vous-mêmes à manger." (Matthieu 14:16b)

 “Donnez-leur vous-mêmes à manger.”
         (Matthieu 14: 16b)


 Par Suely Maia Pereira da Silva


          Quand les disciples de Jean-Baptiste annoncèrent à Jésus, son cousin, qu’il avait été décapité dans la prison où il avait été mis, le Seigneur se retira à l’écart dans un lieu désert. Mais, la foule l’apprit, quitta les villes et le suivit à pied tandis qu’il se retirait dans une barque. En sortant de cette barque, il vit une grande foule et en eut compassion. Il guérit les infirmes qui s’y trouvaient. Le soir venu, ses disciples lui dirent: “- Ce lieu est désert et l’heure est déjà passée; renvoie les foules afin qu’elles aillent dans les villages s’acheter des vivres.”
Jésus leur répondit: “_ Elles n’ont pas besoin de s’en aller: donnez-leur vous-mêmes à manger.”
Ce que Jésus dit à ses disciples est pris au sérieux par un très petit nombre de citoyens de notre planète! La plupart parmi nous est dans l’indifférence la plus totale du monde concernant les gens qui “crèvent” de faim, de peur, de maladies de toutes sortes, sans famille, sans amis, sans une maison où habiter, sans le salut offert par Jésus.
Cependant il y en a qui ont le coeur sensible et attentif aux paroles du Seigneur Jésus et s’en occupent d’aider les démunis. Parmi eux nous trouvons “Les Oubliés de Bangui”, une association, dans la ville de Bangui en République Centrafricaine, dont le but est d’aider sous toutes les formes d’aide humanitaire aux habitants démunis ainsi qu’aux orphelinats de ce pays au coeur de l’Afrique, précisement en Afrique Centrale.
Cette association aide trois orphelinats de Bangui dont ECODIM. Celui-ci regroupe 35 enfants, de 4 à 17 ans, du quartier Combattant, où des graves affrontements arrivèrent depuis 2013. Tous ceux “nouveaux orphelins de la crise” comme ils sont connus là-bas, sont placés en famille d’accueil et regroupés par ECODIM pour des activités, des soins et des dons à partager.
Ecole du Dimanche ou ECODIM, de l’Eglise Baptiste Bataillon 2, membre de l’UFEB (Union Fraternelle des Eglises Baptistes, en République Africaine) s’en occupe de ces orphelins “en leur donnant à manger” (de la nourriture physique, matérielle, intelectuelle et spirituelle) comme le Seigneur dit!
Bataillonecodim UFEB, voulez-vous les connaître?

Note: Les photos qui suivent ce texte furent prises lors de la colonie de vacances à l’Eglise Elim Ouango Bangui, dans le 7ème arrondissement de la ville de Bangui. Nous les publions avec l’autorisation du moniteur M. Abdias Elizama Junior Gbali à qui nous remercions les messages envoyés à notre Groupe d’Etudes Bibliques en Français de l’Eglise Baptiste Itacuruçá, à Tijuca, à Rio de Janeiro, au Brésil.


                                                    Le 14 août 2018.